La force de la mobilité.

Il est capital de nos jours d’avoir les moyens et les compétences pour faire l’intégration des plateformes mobiles dans nos environnements.

Que les équipements concernés soient les iPhone, iPad, iPod, Android, Windows Phone, WebOS ou toute autre plateforme, vos infrastructures doivent être en mesure de supporter celles-ci.

Une des meilleures façons d’effectuer le déploiement de nos services sur ces plateformes est l’utilisation de passerelle VPN-SSL (ou en français, RPV-SSL). Des entreprises comme Cisco, Juniper, Microsoft, Radware et bien d’autres sont en mesure de présenter des solutions très performantes.

Tout ce qui est nécessaire au niveau du client est minimalement un fureteur et une connexion réseau. Que cette connexion soit l’Internet ou un réseau sans fil (wifi, 3G ou autre), l’accès utilisant un tunnel SSL est extrêmement performant et permet une mobilité accrue de vos ressources, tant humaine qu’informationnelle.

Toutefois, renforcer la mobilité ainsi que l’accès aux données accessibles ne se fait pas qu’avec l’aide d’une passerelle technologique comme le RPV-SSL. Ce type de projet nécessite également la compréhension des risques associés à ces plateformes ainsi qu’aux limitations qui y sont intrinsèques.

Certes, les limitations associées aux plateformes mobiles seront de plus en plus minimes, mais il est capital de comprendre celles-ci. Cette étape est nécessaire pour assurer qu’elles seront correctement adressées, autant par le projet que par les intervenants.

Finalement, il est capital que peu importe la solution de mobilité qui sera choisie, une gestion centralisée des fonctions clefs de l’organisation doit être possible. Pour ce, je pense aux services et solutions responsables :

  • du contrôle et de la sécurité des communications
  • de la gestion des données et des accès qui doivent être centralisés
  • de l’effacement à distance des données en cas de vol
  • de la gestion des applications qui seront déployées

Un point est capital, je recommande fortement d’effectuer la gestion des données à l’aide d’une application spécifique qui sera déployée sur les mobiles et de ne jamais (à preuve du contraire) plutôt gérer le mobile dans son ensemble. À titre indicatif, je recommande de jeter un coup d’oeil aux solution de l’entreprise Good (www.good.com). Cette entreprise possède des solutions fondées sur des applications ainsi qu’une console centrale de gestion qui pourraient grandement faciliter la tâche…

Plusieurs raisons stratégiques me poussent vers cette approche. Mais principalement, comme les mobiles changent du jour au lendemain et qu’en plus les systèmes d’opération utilisés possèdent plusieurs versions et changement rapides, il est beaucoup, beaucoup plus simple de gérer le déploiement d’une application et surtout : ceci est beaucoup moins dispendieux.

L’intégration des plateformes mobiles est nécessaire, car si votre entreprise n’effectue pas ces changements dans les prochains temps, vos compétiteurs eux le feront et ceci leurs permettront de non seulement être plus rapide et plus efficace, mais ils auront également les outils nécessaires pour attirer le talent; le jeune talent.

%d bloggers like this: